Aucun échantillon de "repas chauds chinois" ne présentait un risque, selon l'Afsca

22/05/13 à 16:32 - Mise à jour à 16:32

Source: Le Vif

(Belga) Aucun échantillon de repas chauds chinois parmi les 110 prélevés ne présentait un risque pour la santé alimentaire, ressort-il mercredi d'un communiqué de l'Agence fédérale pour la sécurité de la chaîne alimentaire (Afsca) qui a mené des contrôles durant trois week-ends. Par contre, cinq échantillons présentaient une mauvaise qualité microbiologique.

Cette action, qui faisait suite à celle des "pains pitas" menée en avril, s'inscrit dans le cadre du nouveau business plan de l'AFSCA et de son objectif stratégique, "une chaîne alimentaire plus sûre", qui vise à organiser en 2013 plusieurs actions de contrôle très ciblées dans le secteur de l'horeca. L'action "repas chauds chinois" s'est déroulée durant trois week-ends sur l'ensemble du territoire. "L'objectif étant de prélever dans des restaurants chinois, de façon tout à fait inopinée et à des moments de grande affluence, des échantillons de plats 'chauds' prêts à être consommés", précise l'Afsca. Aucun échantillon ne présentait un danger pour la sécurité alimentaire, c'est-à-dire qu'aucun ne contenait d'agents pathogènes ou des toxines. Cependant, cinq échantillons présentaient une mauvaise qualité microbiologique, c'est-à-dire des germes indiquant un manque d'hygiène. Une inspection s'est ensuite déroulée dans les cinq restaurants. Deux avertissements et trois PV ont été rédigés. (Belga)

Nos partenaires

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience d'utilisateur. En continuant à surfer, vous acceptez notre politique de cookies. Plus d'infos