Au moins 56 morts dans une série d'attentats en Irak

10/08/13 à 21:06 - Mise à jour à 21:06

Source: Le Vif

(Belga) Au moins 56 personnes ont été tuées samedi dans une nouvelle série d'attentats en Irak, la plupart déchiquetées par une quinzaine de voitures piégées, dont 11 à Bagdad, selon les autorités.

Plus de 200 personnes ont été blessées dans ces attentats qui ont eu lieu alors que le pays fête la fin du mois de ramadan. Au total, quinze voitures ont explosé dans le pays. A Bagdad, huit quartiers différents ont été touchés, tant sunnites que chiites, par ce qui semble être une attaque coordonnée visant des marchés, des cafés et des restaurants. Au moins neuf personnes, dont trois policiers, sont mortes dans des explosions à Touz Khourmatou (nord), et deux autres à Nassiriya (sud), a-t-on appris de sources policières et médicales. Le 6 août, une précédente vague d'attentats à la voiture piégée avait fait 31 morts dans la capitale. Plus tôt dans la journée de samedi, deux personnes ont été tuées et six blessées par l'explosion d'un engin dans le quartier à majorité sunnite de Jihad, dans l'ouest de Bagdad, et un lieutenant-colonel de l'armée a été abattu chez lui, près de Mossoul (nord). Et un responsable local de la région Al-Nil, au sud de Bagdad, et son fils étaient également abattus chez eux. Le mois de ramadan a été particulièrement meurtrier en Irak, avec plus de 800 personnes tuées dans des attaques, selon un bilan établi par l'AFP. Selon les Nations unies, plus de 1000 personnes sont mortes au mois de juillet, le bilan mensuel le plus élevé dans le pays depuis cinq ans. (Belga)

Nos partenaires