Au moins 23 morts dans des attaques antichiites en Irak

29/11/12 à 11:44 - Mise à jour à 11:44

Source: Le Vif

(Belga) Au moins 23 personnes ont été tuées et 84 blessées jeudi dans des attentats antichiites au sud de Bagdad, selon un bilan fourni par des responsables.

Une voiture piégée a explosé sous un pont dans la ville sainte chiite de Kerbala (100 km au sud de Bagdad), tuant cinq personnes et blessant 13 autres, selon un responsable de la police et un médecin. Un porte-parole de la police a indiqué que les forces de sécurité avaient fermé toutes les routes menant à la vieille ville - où est enterré l'imam Hussein, petit-fils du prophète Mahomet, tué en 680 à Kerbala - et étaient à la recherche d'une seconde voiture piégée. A Hilla (95 km au sud de Bagdad), deux bombes ont explosé au passage d'un groupe de pèlerins chiites, tuant 18 personnes et en blessant 71, selon la police et un médecin. Il s'agit de la deuxième série d'attaques visant les chiites depuis le début de la semaine. Mardi, au moins 12 personnes avaient péri et 50 avaient été blessées dans trois attentats à la voiture piégée dans plusieurs quartiers nord de Bagdad, près de lieux de culte chiites, selon une source médicale. Des millions de chiites avaient achevé dimanche à Kerbala les célébrations de l'Achoura qui commémore le martyre de l'imam Hussein. La communauté chiite, majoritaire en Irak, est souvent la cible d'attaques menées par des insurgés sunnites. Les violences restent quasi-quotidiennes en Irak même si elles ont considérablement diminué depuis le conflit confessionnel de 2006-2008. (AHMAD AL-RUBAYE)

Nos partenaires