Attraper la gale n'est pas un accident de travail

24/11/12 à 07:21 - Mise à jour à 07:21

Source: Le Vif

(Belga) Un pompier-ambulancier de Tournai a attrapé la gale lors d'une intervention fin août dernier mais selon son assurance, la maladie n'est pas couverte comme un accident de travail et ses frais médicaux ne sont dès lors pas remboursés, peut-on lire samedi dans La Dernière Heure et Le Courrier de l'Escaut.

Alain Duburcq a attrapé la gale lors d'une intervention auprès d'un personne porteuse de la maladie, mais celle-ci n'a pas été identifiée tout de suite. Il a dès lors contaminé également sa femme et ses deux enfants et a dû faire décontaminer toute sa maison. Début de semaine il a pourtant reçu un courrier de l'assureur des pompiers, Ethias, lui indiquant que rien ne prouvait qu'il avait été contaminé lors de son intervention et que donc la compagnie n'allait pas prendre en charge les frais car selon elle on ne peut pas parler d'accident du travail. La Ville de Tournai se range elle aussi à l'avis d'Ethias. Le pompier a constitué un dossier qui sera prochainement remis au service juridique de la ville et envisage, en cas de refus, de se tourner vers le tribunal du travail. Un cas qui n'est pas isolé selon la Fédération royale des corps des sapeurs-pompiers de Belgique, qui ne voit qu'une solution à cette problématique, aller en justice. (CYA)

Nos partenaires