Attentats suicide contre un QG de la police dans le centre de l'Irak

03/11/13 à 20:24 - Mise à jour à 20:24

Source: Le Vif

(Belga) Au moins trois attentats suicide ont été perpétrés simultanément dimanche soir contre un siège de la police dans la ville irakienne de Baqouba (centre), tuant trois policiers, a-t-on appris auprès de sources médicales et de la Sécurité.

Les attaques, menées vers 20H00 (17H00 GMT), ont été suivies d'accrochages dans le quartier adjacent de Mafreq. Le bilan des victimes pourrait s'alourdir, ont indiqué les mêmes sources, précisant que les équipes médicales ne pouvaient pas encore accéder à la totalité du site. Un premier kamikaze a fait exploser une voiture piégée devant le QG de la police, peu avant qu'un deuxième kamikaze se fasse exploser au milieu du chaos provoqué par la première déflagration. Un troisième kamikaze est ensuite parvenu à pénétrer dans l'enceinte du QG et s'est fait exploser à l'entrée du bâtiment principal. Des responsables ont affirmé que les forces de sécurité étaient à la poursuite d'un quatrième kamikaze. Des affrontements ont également éclaté dans trois autres quartiers de Baqouba, le chef-lieu de la province de Diyala qui est l'une des plus instables du pays. Ailleurs en Irak six personnes, dont cinq membres des forces de sécurité, ont été tuées dans des attaques dimanche. A Tal Afar, dans la province de Ninive (nord), un kamikaze a fait exploser une voiture piégée à un point de contrôle de la police, tuant deux policiers et en blessant trois autres, de même qu'un civil. Dans la même région, à Mossoul, des hommes armés ont ouvert le feu sur un barrage de l'armée, tuant deux soldats. Toujours à Mossoul, un employé de la commission électorale a été abattu. Enfin, dans le sud de Bagdad, une bombe placée sur le bord de la route a visé une patrouille de police, tuant un officier et blessant trois policiers. Plus de 5.400 personnes ont péri depuis le début de l'année dans le pays dont 964 en octobre, le mois le plus meurtrier en Irak depuis avril 2008 selon des chiffres officiels. (Belga)

Nos partenaires