Attentats de Bombay: le tireur requiert la grâce présidentielle

18/09/12 à 12:51 - Mise à jour à 12:51

Source: Le Vif

(Belga) Le seul survivant du commando responsable des attentats de Bombay en novembre 2008, qui avaient fait 166 morts et plus de 300 blessés, a déposé une demande de grâce auprès du président de l'Inde pour éviter la pendaison, a rapporté mardi Press Trust of India (PTI).

Mohammed Kasab, un Pakistanais de 24 ans, a transmis sa demande depuis sa prison d'Arthur Road, un centre de détention de très haute sécurité à Bombay, selon l'agence de presse. "Nous avons envoyé une demande de grâce au président rédigée par Kasab", a indiqué un haut responsable de la prison, cité sous couvert d'anonymat par PTI. Kasab avait été condamné à la peine capitale en mai 2010 pour meurtres, actes de guerre contre l'Inde, complot et terrorisme. Il était le seul accusé survivant du commando, les neuf autres membres ayant été tués lors de l'intervention des forces de l'ordre. Kasab, qui affirme ne pas avoir eu droit à un procès équitable, a fait appel auprès de la cour suprême mais la plus haute juridiction du pays a confirmé la sentence le 29 août dernier. En Inde, la dernière exécution, par pendaison, a eu lieu en 2004 (un ancien garde de sécurité condamné pour le meurtre et le viol d'une adolescente de 14 ans) et la précédente remontait à 1998. Les condamnés à la peine capitale attendent souvent des années dans les couloirs de la mort avant qu'une décision soit prise. Outre celle de Kasab, onze autres demandes de grâce attendent la décision du nouveau chef de l'Etat, Pranab Mukherjee. (VIM)

Nos partenaires