Attentat suicide contre des chiites en Irak, 12 morts

16/05/13 à 18:52 - Mise à jour à 18:52

Source: Le Vif

(Belga) Un attentat suicide a frappé jeudi un lieu de culte chiite à Kirkouk, dans le nord de l'Irak, faisant 12 morts et 18 blessés, a annoncé un officier de police.

Le kamikaze a tenté d'entrer dans la husseiniyah (lieu de culte chiite) d'Al Zahraa, mais il en a été empêché par la police et a déclenché sa ceinture explosive à l'entrée du bâtiment, a précisé cet officier, qui fait partie des blessés. Un responsable des services médicaux a confirmé l'attentat sans pouvoir fournir de bilan. Dans le reste du pays, plusieurs attentats à Bagdad et dans le nord ont fait au moins 13 morts, selon des sources médicales et de sécurité. Mercredi à Kirkouk, deux attentats à la voiture piégée et une autre bombe sur la route avaient déjà tué 10 personnes. La tension monte entre le gouvernement de Nouri al-Maliki, de confession chiite, et la minorité sunnite du pays qui accuse les autorités de stigmatiser leur communauté, en procédant à des arrestations et des accusations de "terrorisme" injustifiées. Des manifestations secouent régulièrement plusieurs zones à majorité sunnite depuis près de cinq mois. Le gouvernement a fait quelques concessions, en libérant des prisonniers et en augmentant les salaires des combattants sunnites engagés contre Al-Qaïda, mais les questions à l'origine des troubles n'ont pas été réglées. Les violences en Irak ont baissé par rapport au pic de 2006 et 2007, mais les attaques restent nombreuses, tuant plus de 200 personnes par mois depuis le début de l'année. (Belga)

Nos partenaires