Athénée Pepinster: pas de sanction pour avoir "abandonné" des élèves en voyage

31/01/14 à 09:39 - Mise à jour à 09:39

Source: Le Vif

(Belga) Aucune sanction ne sera infligée à l'athénée royal Alain Hubert de Pepinster dans le cadre d'incidents survenus lors d'un voyage scolaire en Ecosse après lequel des élèves avaient expliqué avoir été abandonnés par les professeurs, rapportent vendredi l'Avenir et les quotidiens de Sud Presse.

Au mois de mai dernier, des parents avaient déposé une plainte car des ados avaient été débarqués au bord de la route à la suite de problèmes disciplinaires lors de ce voyage scolaire. La ministre de l'Enseignement a finalement donné raison à l'établissement scolaire estimant que "le voyage était parfaitement organisé et que les incidents mentionnés étaient imprévisibles et regrettables". Concernant les ados qui n'avaient pas pu monter dans le car avec un hamburger et qui ont préféré rejoindre à pied le point de rendez-vous suivant, le cabinet de la ministre indique que "les élèves n'ont pas été abandonnés mais qu'ils ont commencé leur temps libre dix minutes avant les autres". La mère d'une des adolescentes concernées estime que cette décision pourrait être la porte ouverte à des dérives. Concernant un autre fait, un élève majeur qui, à Amsterdam en fin de voyage, avait été prié de rentrer chez lui en train car il perturbait le groupe, le cabinet de la ministre a indiqué que les professeurs avaient veillé à ce qu'il prenne le train en direction de la Belgique et qu'ils ignoraient qu'il allait descendre à Maastricht. (Belga)

Nos partenaires