Assurance de solde restant dû: les risques mutualisés

29/04/14 à 07:40 - Mise à jour à 07:40

Source: Le Vif

(Belga) Les personnes présentant un risque accru de santé qui souhaitent acquérir une maison seront mieux protégées dans l'accès à la propriété et à une assurance de solde restant dû à partir de 2015. Un arrêté royal prévoit en effet de contraindre les assureurs à motiver leur refus d'assurer un candidat à un crédit hypothécaire, peut-on lire mardi dans les quotidiens Het Nieuwsblad, De Standaard et Le Soir.

Assurance de solde restant dû: les risques mutualisés

A partir du 1er janvier 2015, les surprimes seront également limitées à 125% du tarif de base ou mutualisées. Une caisse financée par le secteur assurera les clients à risque. Par ailleurs, les questionnaires médicaux devront porter uniquement sur le caractère accru d'un risque de santé, et il ne sera plus question de jauger le comportement sexuel, les habitudes de voyages ou encore la pratique de certains hobbys. (Belga)

Nos partenaires