Assises Namur - Parité dans le jury qui décidera du sort des parents de Sadia Sheikh

28/11/12 à 17:51 - Mise à jour à 17:51

Source: Le Vif

(Belga) Six hommes et six femmes (et six jurés suppléants) composent le jury de la cour d'assises de Namur où se déroulera le deuxième procès de Mahmood Sheikh Tariq et Parveen Zahida, accusés d'avoir participé à l'assassinat de leur fille, Sadia Sheikh, le 22 octobre 2007, à Lodelinsart (Charleroi).

Assises Namur - Parité dans le jury qui décidera du sort des parents de Sadia Sheikh

Les parents, accompagnés chacun d'un traducteur dans le box des accusés, sont représentés par Mes Bouchat et Dusaucy. Sadia, 20 ans, avait été touchée par trois balles tirées par son frère Mudusar, le 22 octobre 2007, et avait succombé à ses blessures deux jours plus tard. A l'origine du drame, une décision familiale visant à imposer à Sadia un mariage forcé avec un cousin pakistanais. Elle avait refusé d'aller au Pakistan pour convoler et s'était enfuie du domicile familial à Lodelinsart. Elle avait toutefois consenti à y revenir, le temps d'une fête, sous le chantage de sa famille. Son frère lui avait alors tiré dessus. Ce dernier a écopé de quinze ans de réclusion en décembre dernier lors d'un premier procès aux assises du Hainaut. Sariya, la soeur de Sadia, avait écopé de cinq ans d'emprisonnement pour sa participation. Le père avait été condamné à vingt-cinq ans de prison et la mère, à vingt ans. Ces derniers avaient toutefois introduit un pourvoi en cassation. La cour de cassation leur a donné raison en cassant les arrêts de la cour d'assises. La cause est donc renvoyée à Namur. L'audience reprendra le 3 décembre sous la présidence de Philippe Gorlé. Quelque 170 témoins se succéderont. (PVO)

Nos partenaires