Assises du Hainaut - Dix ans pour le meurtrier du garagiste

08/11/12 à 21:48 - Mise à jour à 21:48

Source: Le Vif

(Belga) Stéphane Cresp a été condamné à dix ans de réclusion par la cour d'assises du Hainaut pour le meurtre de l'amant de sa femme, Joseph Ouellet, à Havinnes (Tournai), le 28 mai 2010.

Stéphane Cresp, un Tournaisien de 48 ans, reconnu comme étant le meurtrier de Joseph Ouellet, garagiste à Havinnes, a été condamné jeudi à une peine de dix ans d'emprisonnement. Les jurés n'ont pas suivi le ministère public qui requérait une peine minimale de quinze ans de réclusion. Des circonstances atténuantes reposant, entre autres, sur l'absence de condamnation antérieure ont été retenues en faveur de Stéphane Cresp. L'accusé ayant déjà été incarcéré pendant seize mois, il pourra demander une libération conditionnelle dans seize mois. Stéphane Cresp et Valérie V. vivaient maritalement depuis 83. Cinq enfants sont issus de leur union. En 2010, Valérie V. quitte son compagnon qui la soupçonne d'adultère. Deux jours plus tard il apprend que l'amant n'est autre que leur garagiste, Joseph Ouellet, qui est également son ami et son confident depuis vingt ans. Stéphane Cresp qui collectionne les armes se munit alors d'un fusil de guerre et se rend au garage rue Grand Chemin, où il fait feu sans sommation à quatre reprises. Joseph Ouellet a succombé à ses blessures sur les lieux mêmes du crime. (ALB)

Nos partenaires