Assises de Namur - Vingt ans de prison requis à l'encontre de Jonas Cassart et Cemen Mizinov

26/02/14 à 10:32 - Mise à jour à 10:32

Source: Le Vif

(Belga) Vingt ans d'emprisonnement ont été requis par le ministère public, mercredi, à l'encontre de Jonas Cassart (22 ans) et Cemen Mizinov (25 ans), reconnus coupables la veille du meurtre de Michaël de Poortere (27 ans) le 23 janvier 2012 à Namur.

Assises de Namur - Vingt ans de prison requis à l'encontre de Jonas Cassart et Cemen Mizinov

Pour le meurtre, la peine prévue par le code pénal va de vingt à trente ans de réclusion. Elle peut descendre jusqu'à trois ans en fonction des circonstances atténuantes, qui peuvent être l'absence d'antécédent judiciaire, l'âge des auteurs, la sincérité de leurs regrets, etc. Concernant Jonas Cassart, l'avocat général signale notamment ses deux antécédents. Le jeune homme a été condamné par la cour d'appel de Liège pour vol avec violences, effectué la nuit en bande, et port illégal d'armes prohibées. Il a également été reconnu coupable par le tribunal de police de Dinant de coups et blessures involontaires, détention d'un véhicule non assuré et conduite sans permis. "Il n'a pas encore compris qu'il y a des limites à ne pas franchir", a commenté l'avocat général. S'appuyant sur l'expertise psychiatrique, elle rappelle que celle-ci a montré que Jonas Cassart ne résiste pas à la frustration, fonctionne selon ses propres intérêts, n'est capable d'aucune remise en question et est violent. Au sujet de Cemen Mizinov, s'il paraît calme et sûr de lui, "c'est un grand manipulateur", estime-t-elle. Vingt années de prison permettront selon elle de faire prendre conscience aux auteurs de la gravité de leurs actes. (Belga)

Nos partenaires