Assises de Liège - Un problème juridique bloque le procès de Raphaël Wargnies

25/03/14 à 12:27 - Mise à jour à 12:27

Source: Le Vif

(Belga) Le procès de Raphaël Wargnies devant la cour d'assises de Liège a été longuement suspendu mardi matin. Les avocats de l'accusé avaient réclamé une suspension après les déclarations de leur client. Les avocats tentent toujours de débloquer un problème juridique.

Assises de Liège - Un problème juridique bloque le procès de Raphaël Wargnies

Raphaël Wargnies, un Malmédien de 36 ans accusé de l'assassinat homophobe de Jacques Kotnik (61 ans) a fait des déclarations qui l'enfoncent mardi matin à la reprise du procès. Il a reconnu la préméditation des faits et le caractère homophobe des faits. Après avoir répété qu'il n'a pas la volonté de se défendre au cours du procès, il a réclamé de pouvoir rejoindre sa cellule en prison et de ne pas assister à son procès. Depuis cette déclaration, l'audience avait été suspendue par le président Dominique Gérard afin de permettre aux avocats désignés d'office de Raphaël Wargnies de prendre position sur sa demande. Me Roumans et Me Reynders se sont entretenus avec leur bâtonnier mais rien n'a filtré de la réunion. Les débats ont brièvement été rouverts en fin de matinée afin de permettre au président d'organiser la suite de son audience. La défense de Raphaël Wargnies devrait déposer des conclusions en début d'après-midi, auxquelles la cour devra encore répondre. L'audience a été suspendue jusque 13h30. (Belga)

Nos partenaires