Assises de Liège: Renard et Lovinfosse acquittés de l'incendie volontaire

27/02/13 à 22:44 - Mise à jour à 22:44

Source: Le Vif

(Belga) Après 8 heures de délibérations et de motivation de leur décision, les jurés de la Cour d'assises de Liège ont acquitté mercredi soir Christelle Renard et Cédric Lovinfosse de l'incendie volontaire ayant causé la mort de Henriette Froidmont. Ils ont par contre été reconnus coupables de non assistance à personne en danger.

Les principaux faits reprochés à Christelle Renard (29 ans) et Cédric Lovinfosse (34 ans) s'étaient déroulés le 10 mars 2004 en fin de soirée à Heure-le-Romain. Les deux accusés se voyaient reprocher d'avoir mis le feu à l'immeuble occupé par Henriette Froidmont, une dame de 86 ans. La victime était décédée après avoir été intoxiquée par les fumées de l'incendie. Les deux accusés ont été acquittés des faits principaux. Les jurés ont motivé leur décision par un doute qui subsiste, par le manque de preuves de la participation active de Christelle Renard et Cédric Lovinfosse dans ces faits et par le fait que des investigations n'ont pas été réalisées concernant d'autres pistes menant à d'éventuels autres auteurs. Christelle Renard et Cédric Lovinfosse ont par contre été condamnés pour des préventions subsidiaires. Christelle Renard a été déclarée coupable de non assistance à personne en danger, en s'abstenant de porter secours à la victime alors qu'elle savait qu'elle se trouvait à l'intérieur de la maison au moment de l'incendie. Christelle Renard a également été reconnue coupable du vol d'un portefeuille à un policier au cours d'une de ses auditions, de coups et blessures à la compagne de sa soeur et de l'incendie volontaire de la haie d'un kinésithérapeute qui avait refusé ses avances. Contrairement à ce qui avait été réclamé par l'avocat général, les jurés n'ont pas estimé que la loi de défense sociale pouvait s'appliquer à l'un des accusés. Le procès reprendra jeudi matin à 9 heures avec les débats sur la peine. (COR 505)

Nos partenaires