Assises Bruxelles - 30 ans de réclusion pour Abdelmajid Lamrani

15/11/13 à 22:11 - Mise à jour à 22:11

Source: Le Vif

(Belga) La cour d'assises de Bruxelles a condamné par défaut, vendredi soir, Abdelmajid Lamrani à 30 ans de réclusion criminelle pour le meurtre d'une de ses amies, Yasmine Ben Hadi, commis en novembre 1997. Le ministère public avait, lui, requis une peine comprise entre 15 et 18 ans de prison.

Les jurés et les juges professionnels ont tenu compte de la gravité des faits, de l'extrême brutalité utilisée et du déchaînement de violence que le coupable avait montré. Les juges ont estimé qu'Abdelmajid Lamrani avait encore fait preuve d'un sang froid inapproprié après le crime pour emballer la victime dans une housse et aller la jeter dans le canal. Ils ont encore mis en relief le fait que l'auteur du crime n'avait pas paru ému en évoquant son amie, qu'il n'avait pas émis de regrets et que sa personnalité était de type asocial et psychopathique, selon les psychiatres. Le corps de Yasmine Ben Hadi, âgée de 22 ans, avait été repêché dans le canal Bruxelles-Vilvorde, le 11 janvier 1998. La jeune femme était portée disparue depuis le 15 novembre 1997. Abdelmajid Lamrani avait été inculpé, en décembre 1997, de détention illégale ou arbitraire de Yasmine Ben Hadi. Après la découverte du corps de la jeune femme, un mois plus tard, il avait été inculpé de meurtre et placé sous mandat d'arrêt. Il avait été libéré provisoirement en novembre 1999 et ne s'est plus manifesté auprès des autorités judiciaires depuis. (Belga)

Nos partenaires