Assemblée générale de l'ONU - Pas de poignée de main entre Obama et Rohani: la Maison Blanche minimise

25/09/13 à 22:36 - Mise à jour à 22:36

Source: Le Vif

(Belga) La Maison Blanche a minimisé mercredi l'absence de poignée de main mardi à New York entre le président américain Barack Obama et son homologue iranien Hassan Rohani, insistant sur l'importance des négociations entre les deux pays.

"Le président (Barack Obama) n'est pas" déçu de n'avoir pas pu serrer la main de son homologue iranien mardi en marge de l'assemblée générale de l'ONU à New York, comme cela a été un temps évoqué, a affirmé le porte-parole de la présidence américaine, Jay Carney, en réponse à une question. Les responsables américains, qui n'excluaient pas une telle rencontre informelle entre les deux dirigeants, ont expliqué que son organisation était devenue trop problématique politiquement pour M. Rohani. M. Obama reste cependant ouvert à la possibilité d'une telle rencontre, a affirmé mercredi M. Carney. Mais "le président estime que les problèmes les plus importants, en ce qui concerne les relations de l'Iran avec le reste de la communauté internationale, y compris les Etats-Unis, sont ceux qui nécessitent d'être réglés à travers des négociations", notamment sur le programme nucléaire de la République islamique. "Nous ne devrions pas sur-interpréter le fait que les Iraniens aient décidé de s'opposer à une telle rencontre", proposée par les Etats-Unis, a encore déclaré M. Carney. Les responsables des deux présidences avaient discuté d'une rencontre mais cette dernière était devenue "trop compliquée" à organiser, avait expliqué un responsable américain. M. Rohani a confirmé sur la chaîne CNN qu'il n'y avait "pas assez de temps pour coordonner vraiment la rencontre". (Belga)

Nos partenaires