Assemblée générale de l'ONU - Obama prêt à donner une chance à la diplomatie avec l'Iran dans le dossier nucléaire

24/09/13 à 19:10 - Mise à jour à 19:10

Source: Le Vif

(Belga) Barack Obama s'est dit déterminé mardi à donner une chance à la voie diplomatique avec l'Iran dans le dossier nucléaire, mais a réclamé des "actes" de Téhéran et prévenu que les différends ne seraient pas aplanis "du jour au lendemain".

Devant l'assemblée générale de l'ONU à New York, le président des Etats-Unis a affirmé que son pays était "encouragé" par l'élection de Hassan Rohani à la présidence iranienne, et a estimé que ce dernier avait reçu un "mandat pour suivre un chemin plus modéré", allusion à son prédécesseur ultra-conservateur Mahmoud Ahmadinejad. M. Rohani, qui a pris ses fonctions le mois dernier, a adopté un ton conciliant envers l'Occident et appelé au dialogue pour résoudre les contentieux entre son pays et l'Occident, dont le plus brûlant réside dans le dossier nucléaire. "Les blocages pourraient s'avérer trop difficiles à surmonter, mais je suis convaincu qu'il faut essayer la voie diplomatique", a ajouté le dirigeant américain. Il a aussi reconnu les "racines profondes" de la méfiance entre Washington et Téhéran, qui ont rompu leurs relations diplomatiques dans la foulée de la révolution islamique de 1979. "Je ne pense pas que cette histoire difficile puisse être surmontée du jour au lendemain. Mais je suis certain que si nous pouvons résoudre la question du programme nucléaire iranien, cela pourra ouvrir (...) sur une relation différente, fondée sur les intérêts et le respect mutuels". "Nous ne cherchons pas à obtenir un changement de régime et nous respectons le droit des Iraniens à accéder à une énergie nucléaire pacifique", a-t-il ajouté, en remarquant que ces convictions étaient compatibles avec les déclarations publiques des dirigeants iraniens, même le Guide suprême Ali Khamenei, et "devraient constituer une fondation à un accord substantiel" sur le nucléaire. (Belga)

Nos partenaires