Assassinat du châtelain de Wingene - "Pas directement lié à mon client"

26/01/13 à 15:37 - Mise à jour à 15:37

Source: Le Vif

(Belga) Le parquet de Bruges a identifié l'auteur de l'assassinat de Stijn Saelens, le châtelain de Wingene (Flandre occidentale). Il s'agit d'un criminel néerlandais décédé en mai 2012. Le Néerlandais Tinus van Wesenbeeck, qui se trouve en prison depuis plusieurs mois, est soupçonné d'avoir joué un rôle d'intermédiaire dans cette affaire. "Il n'est pas directement lié à mon client", a affirmé samedi l'avocat de Tinus van Wesenbeeck, Philip Daeninck.

Les enquêteurs étaient convaincus qu'il fallait chercher l'assassin dans l'entourage de Tinus van Wesenbeeck. Cette identification positive semble confirmer leurs soupçons. "Je ne peux pas dire grand-chose à ce sujet", a expliqué Me Daeninck. "L'assassin viendrait de la région de Eindhoven (sud des Pays-Bas), mais il n'est pas directement lié à mon client", a-t-il ajouté. L'enquête devra à présent démontrer si des contacts téléphoniques ont eu lieu entre Tinus van Wesenbeeck et l'assassin. La chambre du conseil de Bruges a prolongé mardi passé de trois mois la détention de l'intéressé. Son avocat ayant fait appel, la chambre des mises en accusation de Gand devra se pencher sur cette décision dossier dans les deux prochaines semaines. Au regard des nouveaux développements dans cette affaire, sa chance de bénéficier d'une libération conditionnelle s'est considérablement réduite. (JUG)

Nos partenaires