Assassinat du châtelain de Wingene - Les enquêteurs connaissent la voix de l'assassin présumé

11/02/13 à 20:44 - Mise à jour à 20:44

Source: Le Vif

(Belga) Les enquêteurs du dossier relatif à l'assassinat du châtelain de Wingene, Stijn Saelens, connaissent la voix du meurtrier présumé, selon le journal de la chaîne néerlandophone vtm. Le parquet refuse de confirmer l'information.

"Pierre Serry demeure la figure centrale de ce nouveau rebondissement", indique encore vtm. "Quelques mois avant la mort de Stijn Saelens, Pierre Serry a acheté deux cartes GSM. Il en a gardé une pour lui et a probablement donné l'autre à l'homme qui a assassiné Saelens plus tard. Ils se sont appelés à plusieurs reprises, le pylône GSM se trouvant à 800 mètres du chalet de Serry ayant reçu plusieurs signaux. La première fois le 4 novembre, trois mois avant l'assassinat, et régulièrement par la suite." "Le numéro du présumé assassin a reçu un coup de fil d'un numéro inconnu. Il s'agissait d'un callcenter qui lui demandait s'il voulait convertir sa carte prépayée en abonnement. Cette conversation a été enregistrée. Les enquêteurs connaissent donc sa voix, mais ignorent de qui il s'agit", a rapporté vtm. Selon un enquêteur, il est question d'une conversation de 15 secondes avec un homme à l'accent hollandais. "Peut-être est-ce la voix de Anton Van Bommel?", s'interroge vtm-nieuws. "C'est possible, étant donné qu'il est de nationalité néerlandais et que son ADN a été retrouvée dans le château. Il est aujourd'hui décédé mais sa mère pourrait apporter une réponse définitive. Elle habite près de la frontière belge, mais on ignore si les enquêteurs lui ont déjà fait écouter l'extrait." (KAV)

Nos partenaires