Assassinat du châtelain de Wingene - La requête en récusation contre le président de la chambre du conseil est irrecevable

18/04/13 à 11:39 - Mise à jour à 11:39

Source: Le Vif

(Belga) Le président de la chambre du conseil de Bruges, contre qui l'avocat de Johnny Vanlingen avait introduit une requête en récusation, n'a pas été récusé. Johnny Vanlingen est inculpé dans le dossier de l'assassinat du châtelain de Wingene Stijn Saelens. La chambre des mises en accusation de Gand a déclaré jeudi la requête irrecevable.

Assassinat du châtelain de Wingene - La requête en récusation contre le président de la chambre du conseil est irrecevable

La chambre des mises en accusation avait déjà prolongé le mandat d'arrêt de Johnny Vanlingen mardi. Ce vendeur de voitures est suspecté d'avoir fourni la voiture utilisée par les exécutants de l'assassinat et de l'avoir revendue. Il fait partie de l'entourage du Néerlandais Tinus van Wesenbeeck, suspecté d'être un intermédiaire dans le dossier. Sven Mary, l'avocat de Johnny Vanlingen, avait introduit une requête pour récuser le président de la chambre du conseil de Bruges. Selon la défense, le président n'était pas impartial, mais la chambre des mises en accusation a déclaré la requête irrecevable. (Belga)

Nos partenaires