Assassinat du châtelain de Wingene - la justice recherche un deuxième auteur

28/01/13 à 07:21 - Mise à jour à 07:21

Source: Le Vif

(Belga) Plusieurs journaux donnent lundi des détails sur l'identité du meurtrier présumé de Stijn Saelens, le châtelain de Wingene. Il s'agirait du criminel néerlandais Ron(ald) Van Bommel, qui est décédé l'an dernier. Selon Het Laatste Nieuws, les enquêteurs sont persuadés que l'auteur n'a pas agi seul, car il aurait difficilement pu déplacer le corps seul.

Le parquet de Bruges a annoncé samedi qu'une analyse ADN avait permis de déterminer l'identité du meurtrier. Il avait seulement indiqué qu'il s'agissait d'un homme de nationalité néerlandaise décédé en mai 2012. Selon les quotidiens, l'identité de l'assassin présumé serait Ron Van Bommel, un homme connu de la justice pour plusieurs faits. D'après Het Belang van Limburg, l'individu aurait notamment été impliqué dans le meurtre de trois dealers irlandais en 2000 à Scheveningen et dans celui d'un trafiquant d'ecstasy à Valkenswaard. Au moment de l'assassinat de Stijn Saelens, Ron Van Bommel était malade et en phase terminale. Il est décédé quelques mois après le crime d'un cancer du pancréas. D'après Het Laatste Nieuws, la justice recherche désormais un second auteur. "Nous sommes convaincus qu'il n'était pas seul, car il aurait pu difficilement transporter seul le cadavre. Nous recherchons d'autres exécutants", a indiqué le procureur Jean-Marie Bervkens. (JAV)

Nos partenaires