Assassinat de Wingene - Maintien en détention d'André Gyselbrecht confirmé

26/02/13 à 19:06 - Mise à jour à 19:06

Source: Le Vif

(Belga) André Gyselbrecht, suspecté d'avoir commandité avec son fils Peter l'assassinat de son beau-fils Stijn Saelens, le châtelain de Wingene, ne pourra pas quitter la prison d'Ypres mardi soir. La chambre des mises en accusation de Gand a en effet décidé mardi de maintenir l'intéressé en détention.

Assassinat de Wingene - Maintien en détention d'André Gyselbrecht confirmé

La chambre des mises en accusation s'est appuyée sur un arrêt récent de la Cour de cassation pour justifier sa décision, a expliqué Johan Platteau, l'avocat d'André Gyselbrecht, qui dispose à présent de 24 heures pour intenter un recours en cassation. "Selon cet arrêt, une nouvelle arrestation est possible si de nouveaux éléments apparaissent depuis la dernière libération", a-t-il ajouté. "Depuis la libération (d'André Gyselbrecht), de l'ADN du tueur à gages a été découvert, ce qui représente un nouvel élément." Mardi passé, la chambre du conseil de Bruges avait prolongé le maintien en détention d'André Gyselbrecht pour un mois. Le docteur avait été à nouveau enfermé le 14 février après que la chambre des mises en accusation l'a libéré sous conditions le 4 septembre 2012. Le beau-père de Stijn Saelens, arrêté le 16 février 2012 à la veille de la découverte du corps sans vie du châtelain de Wingene, avait alors déjà passé sept mois en prison. (MUA)

Nos partenaires