Arrestation en Belgique d'une membre présumée de l'ETA

08/10/13 à 23:26 - Mise à jour à 23:26

Source: Le Vif

(Belga) Une membre présumée d'un commando de l'organisation séparatiste basque ETA accusé de plusieurs assassinats, et en fuite depuis 1979, a été arrêtée mardi en Belgique, a annoncé le ministère espagnol de l'Intérieur.

Maria Natividad Jauregui Espina, alias "Pepona", née à Saint Sébastien en 1958, a été interpellée à Gand à 18H30 (16H30 GMT) dans le cadre de deux mandats d'arrêt européens, l'un pour "assassinat" et l'autre pour "terrorisme", a affirmé le ministère de l'Intérieur dans un communiqué. Elle fut membre "du commando Vizcaya entre janvier et juillet 1981 et responsable, avec le reste de ses membres de diverses actions terroristes dirigées contre les forces de sécurité de l'État", selon cette source. Cette femme, en fuite depuis 1979, "a participé à plusieurs attentats terroristes dans lesquels ont été assassinés deux policiers, deux gardes civils et deux militaires, en plus de provoquer des blessures graves à plusieurs agents de forces de sécurité", ajoute-t-il. L'ETA, classée organisation terroriste par l'Union européenne et les États-Unis, est considérée comme responsable de la mort de 829 personnes en plus de 40 ans de lutte armée pour l'indépendance du Pays basque et de la Navarre. Très affaiblie après de nombreuses arrestations dans ses rangs, l'organisation basque avait annoncé le 20 octobre 2011 qu'elle mettait fin définitivement à la violence. Mais elle refuse de déposer les armes et de se dissoudre de façon inconditionnelle, comme l'exigent les gouvernements espagnol et français. (Belga)

Nos partenaires