Armée - Une seconde femme générale, Corinne Faut, qui devient la "patronne" de la communication

11/08/14 à 10:06 - Mise à jour à 10:06

Source: Le Vif

(Belga) L'armée belge compte depuis lundi une seconde femme portant le grade de général, Corinne Faut, qui a également pris ses fonctions de chef du service de communication de la Défense, la DG-Com, a-t-on appris de sources militaires.

Jusqu'ici colonel(e), Corinne Faut, issue de la Force aérienne, a récemment dirigé l'Institut royal supérieur de Défense (IRSD), établi à Bruxelles et qui est en quelque sorte le "think-thank" de ce ministère. Agée de 54 ans, elle a été "commissionnée" - c'est à dire nommée pour la durée de sa nouvelle mission - lundi au grade de général de brigade ("une étoile") et a repris le commandement de la Direction générale de la Communication (DG-Com). Issue de la première promotion de l'Ecole royale militaire (ERM) ouverte aux femmes, cette francophone succède au lieutenant-général Michel Singelé, parti à la retraite voici près d'un an, après un intérim assuré par le colonel Koen Hillewaert. La DG-Com est le département de l'état-major de la Défense le plus en contact avec le grand public car elle est impliquée dans nombre d'événements destinés à présenter la Défense au monde extérieur. Cette direction chapeaute également, parmi d'autres, le service de presse de la Défense, ses productions écrites et audio-visuelles et les trois musiques militaires (celle des Guides, de la Force aérienne et de la Marine). La général(e) Faut rejoint ainsi le cercle très fermé des femmes revêtues de ce grade au sein de l'armée belge. Sa seule collègue est en effet le général-major ("deux étoiles") Danielle Levillez, une pharmacienne de formation qui dirige le département Bien-être de l'état-major, mais qui partira à la retraite l'an prochain. (Belga)

Nos partenaires