Armée: la chasse aux auteurs du rapport controversé est ouverte

11/11/12 à 14:29 - Mise à jour à 14:29

Source: Le Vif

(Belga) Le ministère de la Défense a ouvert une enquête interne pour identifier - et éventuellement sanctionner - les auteurs d'un rapport révélé par la presse et affirmant que l'armée belge était "à la dérive" en raison des réductions budgétaires qui affectent le matériel et les effectifs, a-t-on appris dimanche de sources concordantes.

Armée: la chasse aux auteurs du rapport controversé est ouverte

Une enquête a été lancée, qui pourrait avoir des suites pénales, a indiqué une source informée à l'agence BELGA. Ce rapport d'une vingtaine de pages, dont la paternité est attribué à "un groupe d'officiers", critique aussi la gestion du ministre de la Défense, Pieter De Crem (CD&V), estimant que "trois ans après son lancement, le 'Plan De Crem' n'a pas atteint ses objectifs" et que "ceux-ci ne se réaliseront pas davantage à l'avenir" en raison de la politique budgétaire du gouvernement à l'encontre de la Défense. Son contenu a été révélé jeudi par la VRT-radio, mais il est entre-temps parvenu à d'autres médias, dont l'agence BELGA. "On a ouvert une enquête qui pourrait avoir des suites judiciaires", a indiqué une source informée à l'agence BELGA, expliquant qu'il s'agissait de bien plus que d'une faute déontologique. Le rapport présente en effet toutes les apparences d'un document officiel, avec l'en-tête et les références habituelles contenues dans tout document militaire - mais sans le moindre degré de classification (secret). Mais aucune instance officielle n'a commandé un tel rapport et un faux numéro d'ordre a été utilisé - bien que certaines données aient été masquées. (BENOIT DOPPAGNE)

Nos partenaires