Argent du terrorisme: la Belgique n'est nulle part, selon le patron de la Ctif

03/09/12 à 07:13 - Mise à jour à 07:13

Source: Le Vif

(Belga) La Belgique n'est nulle part en matière de dépistage et de lutte contre le financement du terrorisme, avertit le président de la Cellule de traitement des informations financières (Ctif), Jean-Claude Delepiere, dans le journal Le Soir.

Selon lui, la traque à l'argent du terrorisme pâtit d'un manque de coordination entre différents services: Ctif, Sûreté de l'Etat, Service de renseignement militaire (SGRS), Finances, Economie... "On a de bons services mais pas de véritable culture de l'échange d'informations", déplore Jean-Claude Delepiere, qui demande au législateur de faciliter la coopération entre les départements. "Je ne veux pas d'événement dramatique qui nous permettrait ensuite de pointer ce qui aurait pu être fait", prévient Jean-Claude Delepiere. (AUM)

Nos partenaires