Archives déclassifiées aux USA: les Alliés connaissaient dès 1943 la vérité sur Katyn

11/09/12 à 21:36 - Mise à jour à 21:36

Source: Le Vif

(Belga) Les Etats-Unis ont annoncé avoir déclassifié plus de 1.000 pages de documents relatifs au massacre de Katyn au cours duquel des milliers de Polonais avaient été abattus par les troupes soviétiques pendant la Seconde guerre mondiale.

Cette déclassification a eu lieu lundi suite à la demande formulée au nom d'un groupe de recherche --le Conseil de Katyn-- par deux juristes américains auprès du président Obama. Le massacre de Katyn, dans l'ouest de la Russie, a eu lieu en 1940 à l'instigation de Staline. Près de 22.000 prisonniers polonais, dont 4.000 officiers, ont perdu la vie sous les balles de l'Armée rouge. Ce sont les nazis qui, en 1943, découvrent les charniers. Pointée du doigt, l'URSS n'a reconnu sa responsabilité qu'en 1990, blâmant pendant des décennies les nazis pour ce massacre. De leur côté, les Américains n'ont conclu à la responsabilité de l'URSS qu'en 1951, après l'enquête menée par une commission du Congrès, le Comité Madden, expliquent les Archives américaines sur leur site. Dans son rapport, le Comité Madden précise que la volonté de ménager l'allié soviétique en cachant pendant des années la vérité "n'est pas claire". Il conclut que les autorités américaines avaient échoué à évaluer correctement "des signaux clairs suggérant la menace représentée par la Russie dès 1942", selon les Archives. Pour le Comité Madden, relève encore le site des Archives, l'attitude américaine vis-à-vis des Soviétiques aurait pu être différente, "si les informations délibérément cachées au public avaient été disponibles plus tôt". (DGO)

Nos partenaires