Arbitrage Tapie: le patron d'Orange, Stéphane Richard, mis en examen

12/06/13 à 18:46 - Mise à jour à 18:46

Source: Le Vif

(Belga) L'enquête sur l'arbitrage dont a bénéficié en 2008 Bernard Tapie dans son litige avec le Crédit Lyonnais a pris un nouveau tour spectaculaire mercredi, le PDG d'Orange, Stéphane Richard, se retrouvant en position délicate avec sa mise en examen pour "escroquerie en bande organisée".

Arbitrage Tapie: le patron d'Orange, Stéphane Richard, mis en examen

Matignon a immédiatement annoncé que le conseil d'administration d'Orange serait réuni "dans les prochains jours" pour "décider des conséquences à tirer". "A travers ses administrateurs, l'Etat fera alors valoir sa position en tant qu'actionnaire", a-t-on précisé dans l'entourage du Premier ministre. Simultanément, une porte-parole de l'opérateur a pourtant assuré que cette mise en examen n'avait "pas de conséquences sur ses responsabilités actuelles" et que M. Richard "sera à son bureau" jeudi matin. Directeur de cabinet de Christine Lagarde quand elle était ministre de l'Economie, M. Richard "a été mis en examen ce jour du chef d'escroquerie en bande organisée", a annoncé le parquet de Paris, à l'issue de deux jours de garde à vue. Le 29 mai, l'un des trois juges du tribunal arbitral, Pierre Estoup, a été le premier mis en examen pour "escroquerie en bande organisée". Le tribunal arbitral a décidé en juillet 2008 d'octroyer à Bernard Tapie 403 millions d'euros, intérêts compris, pour mettre fin au différend avec le Crédit Lyonnais né de la vente d'Adidas. Avec la mise en examen de l'ancien directeur de cabinet de Mme Lagarde, les juges semblent estimer que M. Richard a pris une part décisive dans le choix et l'élaboration de l'arbitrage rendu en faveur de Bernard Tapie. Entendue par d'autres juges, ceux de la Cour de justice de la République chargée d'enquêter sur le rôle de Christine Lagarde, l'ancienne ministre avait été placée sous le statut de témoin assistée, un statut intermédiaire entre celui de témoin et de mis en examen qui peut à tout moment évoluer. (Belga)

Nos partenaires