Après la viande de cheval, 57 tonnes de mouton prohibé retrouvées en France

19/03/13 à 11:24 - Mise à jour à 11:24

Source: Le Vif

(Belga) Les autorités sanitaires françaises ont annoncé mardi la découverte chez la société Spanghero, pointé du doigt dans le scandale européen de la viande de cheval, de 57 tonnes de viande de mouton britannique interdite d'importation.

Cette viande a été découverte lors des inspections effectuées chez Spanghero en février quand l'entreprise s'est retrouvée au coeur du scandale de la viande de cheval, a indiqué le procureur de Carcassonne Antoine Leroy. "On n'a pas le droit d'importer en provenance de l'Europe de la viande obtenue dans ces conditions", a expliqué M. Leroy. Le procédé employé et proscrit consiste à racler l'os pour en obtenir de la viande, mais aussi des nerfs ou du muscle, a-t-il dit. Tous les éléments ont été transmis à la justice, saisie d'une affaire qui s'est étendue à toute l'Europe, a dit à l'AFP le ministre délégué à l'Agroalimentaire Guillaume Garot. "Par mesure de prévention, nous avons enjoint à rappeler tous les produits fabriqués à partir de cette viande", des merguez, de la charcuterie, a-t-il dit. Spanghero est déjà accusée d'avoir sciemment revendu plusieurs centaines de tonnes de viande censée être du boeuf mais contenant du cheval. (MUA)

Nos partenaires