Après celle controversée sur la BD, le parlement flamand renonce aux expos temporaires

16/07/13 à 14:59 - Mise à jour à 14:59

Source: Le Vif

(Belga) L'exposition controversée consacrée par le parlement flamand à la bande dessinée sera la dernière expo temporaire de l'assemblée flamande. Selon le président du parlement flamand, Jan Peumans (N-VA), interrogé par Actua-TV, "le monde des planches -BD- en originaux" ("De wereld van de strips in originelen") a attiré quelque 1.700 visiteurs tout en ayant mobilisé entre 90.000 et 100.000 euros, ce qui représente beaucoup d'argent.

Après celle controversée sur la BD, le parlement flamand renonce aux expos temporaires

L'espace du parlement flamand où l'exposition est organisée sera désormais le théâtre d'un centre d'accueil permanent pour les visiteurs. Durant le mois de mai dernier, le quotidien De Standaard avait accusé le président du parlement flamand Jan Peumans (N-VA) d'avoir fait pression sur l'organisateur d'une exposition au sein de son institution pour supprimer, dans la brochure de cette exposition, un phylactère en français d'un dessin de la série des Cités obscures des bédéistes franco-belges Benoît Peeters et François Schuiten. Le quotidien s'était appuyé sur le témoignage de l'organisateur de l'exposition. Dany Vandenbossche avait précisé: "Après une petite discussion avec le président (du parlement flamand), nous avons décidé de laisser tomber le texte en français dans la brochure". Selon la chaîne de télévision digitale Actua-TV, le bureau du parlement flamand a décidé de renoncer à l'organisation de tels événements. (Belga)

Nos partenaires