Approfondissements de la réforme du premier degré de l'enseignement secondaire

19/12/13 à 20:40 - Mise à jour à 20:40

Source: Le Vif

(Belga) Le gouvernement de la Fédération Wallonie-Bruxelles a approuvé jeudi en première lecture l'avant-projet de décret relatif aux ajustements et approfondissements de la réforme du premier degré, en gestation depuis plusieurs mois.

Il s'agit de généraliser progressivement plusieurs expériences pilotes testées avec succès, notamment les Plans d'Actions Collectives (PAC) pour la classe ou l'utilisation d'un Plan Individualisé des Apprentissages (PIA) par élève. L'avant-projet prévoit aussi le renforcement du caractère pluridisciplinaire de la formation au premier degré, la suppression progressive de la première année complémentaire (1S) et la mise en oeuvre d'une année supplémentaire éventuelle au terme du degré (2S), sur la base d'un PIA. Pour que l'élève puisse construire son projet d'orientation au cours du 1er degré, chaque établissement pourra affecter du temps, jusqu'à un maximum de 4 semaines réparties sur le 1er degré, à des activités de maturation par les élèves de leur choix personnel. Visites, stages d'observation et d'initiation, etc, seront rendus possibles. Un meilleur accompagnement, par la Commission de pilotage, des écoles qui présentent des taux élevés d'échecs ou d'absentéisme est également envisagé dans cet avant-projet. Actuellement, ces principes sous-tendent déjà à des projets sur les années scolaires 2013-2014 et 2014-2015, sur base volontaire, pour les écoles et Centres PMS. Les écoles ont en outre la possibilité d'organiser un dispositif d'accrochage interne (DIAS) et instaurer une organisation en périodes de 45 minutes regroupées en plages de 90 minutes. A ce jour, 39 écoles ont été retenues et bénéficient d'un encadrement approprié. (Belga)

Nos partenaires