Appel Mons - Le violeur en série sera fixé le 25 juin sur son appel

14/05/14 à 16:15 - Mise à jour à 16:15

Source: Le Vif

(Belga) Au procès de Jérôme Mengué, le violeur en série qui a été condamné en première instance à vingt ans d'emprisonnement et dix ans de mise à disposition du tribunal d'application des peines, l'avocat général a requis mercredi une peine similaire à l'encontre du Camerounais devant la cour d'appel de Mons.

Reconnu coupable de trois viols sur des couples, deux tentatives de viols et près de 50 vols commis entre 2009 et 2011 dans la région montoise, Jérôme Mengué demande une peine moins lourde et l'annulation de la mise à disposition du tribunal d'application des peines. Le ministère public, lui, se dit satisfait du jugement rendu en première instance. "La gravité des faits rivalise avec l'effroi", a-t-il précisé quant aux faits de moeurs. "Ces faits sont hallucinants de sadisme, de cruauté, à l'encontre des femmes et de leurs compagnons". L'avocat général a insisté sur les grands thèmes de cette affaire à savoir les faits de viols, de tentatives de viols, de vols avec violence et de vols qualifiés. A la fin de l'audience, Jérôme Mengué a présenté ses excuses aux victimes. "On ne m'a pas élevé ainsi. Que Dieu leur donne la force de se reconstruire et d'aller de l'avant". Selon les rapports d'experts psychiatres, le prévenu est décrit comme quelqu'un "qui semble nullement s'impliquer dans la souffrance de ses victimes". L'arrêt de la cour d'appel sera rendu le 25 juin. (Belga)

Nos partenaires