Appel Liège - La manifestation "Morgi" est bien interdite

14/03/14 à 15:44 - Mise à jour à 15:44

Source: Le Vif

(Belga) La première chambre de la cour d'appel de Liège a confirmé vendredi l'interdiction de la manifestation prévue samedi devant le Monde Sauvage d'Aywaille par l'Asbl Wolf Eyes et son responsable Jean-Michel Stasse. Cette décision a été assortie d'une obligation de publication et d'une astreinte de 2.500 euros.

Appel Liège - La manifestation "Morgi" est bien interdite

Jean-Michel Stasse et l'Asbl Wolf Eyes souhaitaient rassembler le plus grand nombre de personnes afin de manifester devant le Monde Sauvage d'Aywaille le 15 mars prochain lors de l'ouverture officielle du parc. Cette manifestation était destinée à protester contre le sort réservé à "Morgi", la panthère des neiges abattue après s'être échappée de son enclos dans le parc. Lorsqu'ils ont évoqué sur internet la décision du tribunal des référés qui confirmait l'interdiction de la manifestation, l'Asbl Wolf Eyes et Jean-Michel Stasse ont déformé dans son texte et dans son interprétation la décision du premier juge de manière telle qu'ils encourageaient les manifestants à se réunir. Cette décision rendue en première instance permettait à l'Asbl Wolf Eyes et Jean-Michel Stasse de manifester leur opinion et leur désaccord sur leur site internet mais elle ne leur permettait pas de passer outre l'interdiction de la commune d'Aywaille sous prétexte que leur combat ciblait la défense des animaux. La cour d'appel a condamné Jean-Michel Stasse et l'Asbl Wolf Eyes à publier sur leur site internet et sur leur page Facebook un avis qui confirme l'interdiction de la manifestation. Cette publication doit être effectuée dans l'heure qui suit le prononcé de la décision. Une astreinte de 2.500 euros à payer à la commune d'Aywaille et au Monde Sauvage est prévue en cas de non respect. (Belga)

Nos partenaires