Anus de porc à la place des calamars: simples "rumeurs" de fraude alimentaire

18/10/13 à 14:52 - Mise à jour à 14:52

Source: Le Vif

(Belga) La députée européenne néerlandaise Esther de Lange, qui travaille à un rapport sur la fraude alimentaire, a fait état récemment de rumeurs sur l'existence d'une fraude alimentaire pour le moins surprenante: des morceaux d'anus de porc commercialisés à la place de calamars surgelés. Aucun test n'a permis de vérifier cette rumeur, a précisé son porte-parole à l'agence Belga, infirmant des commentaires parus dans la presse belge

Mme de Lange a présenté récemment son projet de rapport, qui fait suite au scandale de la viande de cheval. Elle y plaide notamment pour un renforcement de la lutte contre la fraude alimentaire. Le texte doit encore être discuté et voté. Interrogée par les médias sur ses trouvailles les plus frappantes, elle a indiqué que des sources sérieuses lui avaient fait part de "rumeurs" sur une fraude aux calamars. L'information a été grossie par certains médias. Aucun test n'a permis d'étayer ces informations, a précisé son porte-parole à Belga, réfutant les informations faisant état de "tests positifs" parues dans la presse belge et largement relayées sur les réseaux sociaux. (Belga)

Nos partenaires