Anne Delvaux se prononcera sur son avenir la semaine prochaine

04/02/14 à 18:06 - Mise à jour à 18:06

Source: Le Vif

(Belga) L'eurodéputée cdH Anne Delvaux a confié, mardi lors d'un déjeuner de presse, le "choc" ressenti à l'annonce lundi de ce que la tête de liste cdH aux élections européennes reviendrait à Claude Rolin, le patron de la CSC, plutôt qu'à elle, qui la briguait aussi. Elle a confirmé ne pas souhaiter s'exprimer dans l'immédiat sur ses projets pour la suite.

Anne Delvaux avait invité plusieurs journalistes pour parler d'un rapport qu'elle présente mardi après-midi devant le Parlement européen. Bien qu'elle ait prévenu d'avance qu'elle ne souhaitait pas parler de son éviction de la tête de liste cdH aux élections européennes, Mme Delvaux a confié le "choc" ressenti lundi soir lorsque le président du cdH Benoît Lutgen a indiqué que Claude Rolin serait tête de liste cdH. Elle a également expliqué préférer son travail de députée européenne à son poste de sénatrice, occupé auparavant. "Ici, il n'y a pas de travail majorité contre opposition, des majorités se composent en fonction des convictions et des valeurs", a-t-elle souligné. Elle a confirmé qu'elle tiendrait une conférence de presse la semaine prochaine à Bruxelles, le temps pour elle de mettre des mots sur une décision prise depuis longtemps. (Belga)

Nos partenaires