Anderlecht se lance dans la lutte contre la propagation du VIH

20/11/13 à 18:03 - Mise à jour à 18:03

Source: Le Vif

(Belga) La commune d'Anderlecht a présenté, mercredi, à 14 heures, à l'Espace Maurice Carême, situé rue du Chapelain, sa semaine de prévention du sida à destination des écoles secondaires. Elle se déroule de lundi à vendredi.

A travers des activités ludiques et des stands d'information sur le dépistage ou les modes de transmission du sida, cette action permet de sensibiliser environ 400 élèves francophones et 250 néerlandophones. "J'encourage les jeunes à se faire dépister plus régulièrement et à ne plus bannir ceux qui sont malades", a affirmé le joueur de football Anthony Vanden Borre du RSCA, qui soutient la semaine de prévention. L'échevin de la Santé et de l'Egalité des chances Jean-Jacques Boelpaepe a pour sa part expliqué que "le fait de savoir aujourd'hui que le traitement permet aux personnes atteintes de ne plus transmettre le virus doit nous inciter à sortir de cette politique d'exclusion sociale et de discrimination à l'emploi". Céline Danhier, présidente de l'asbl Sida'sos, pointe quant à elle la recrudescence des diagnostics positifs chez les 25-34 ans, dont 40% sont détectés tardivement: "C'est en dépistant plus tôt les personnes atteintes que nous pouvons arrêter la propagation du virus. Il vaut mieux qu'elles se soignent tôt qu'à un stade avancé. Il faut aussi savoir que les traitements ne sont plus aussi lourds qu'avant". Le rapport 2012 de l'Institut scientifique de Santé publique (ISP) sur les infections sexuellement transmissibles, sorti mardi, attire également l'attention sur la recrudescence de près de 25% depuis 2002 de la chlamydia et de la syphilis. (Belga)

Nos partenaires