Amiante au commissariat central de Bruxelles: la CGSP réclame des tests médicaux

08/01/13 à 07:21 - Mise à jour à 07:21

Source: Le Vif

(Belga) Le syndicat CGSP exige l'organisation de tests médicaux pour 1.500 agents qui travaillent au commissariat central de la police de Bruxelles. Selon lui, les autorités communales sont au courant depuis déjà un an et demi que certaines parties du bâtiment sont contaminées à l'amiante mais rien n'est fait car le dossier a été perdu, rapporte mardi Het Laatste Nieuws.

L'amiante a été découverte dans le garage des officiers, ainsi que dans l'escalier du commissariat situé derrière la maison communale. Le chef de corps Guido Van Wymersch suit l'affaire de près. Mais pour le délégué syndical Marc Duplessis, la prise de conscience arrive déjà trop tard. "Un dossier sur la présence d'amiante dans une partie du commissariat est parvenu aux autorités communales il y a déjà un an et demi. Mais ce rapport a été égaré", précise-t-il. "La santé des policiers est en jeu." Selon le syndicaliste, une enquête interne sur la perte du dossier est en cours. (MUA)

Nos partenaires