"Améliorer la qualité de l'air et éviter 58.000 décès d'ici 2030"

18/12/13 à 15:33 - Mise à jour à 15:33

Source: Le Vif

(Belga) La Commission européenne a présenté mercredi un train de mesures destinées à améliorer la qualité de l'air en Europe. L'objectif: éviter 58.000 décès prématurés d'ici 2030.

"Améliorer la qualité de l'air et éviter 58.000 décès d'ici 2030"

La Commission a notamment élaboré un nouveau programme "Air pur pour l'Europe", avec des objectifs à court terme et en vue de 2030. Le programme prévoit aussi des mesures de soutien pour réduire la pollution de l'air, avec un accent particulier mis sur l'amélioration de la qualité de l'air dans les villes et l'aide à la recherche et l'innovation. La Commission souhaite aussi rendre plus stricts les plafonds d'émission nationaux pour les six polluants principaux, de même que réduire la pollution provenant des installations de production d'énergie. "L'air que nous respirons aujourd'hui est bien plus propre que ces dernières décennies, mais la pollution atmosphérique demeure un "tueur invisible" et elle empêche de nombreuses personnes de mener une vie active parfaitement normale", a déclaré Janez Potocnik, commissaire européen à l'Environnement. "Je me félicite grandement de l'adoption du train de mesures sur la qualité de l'air, qui met l'UE sur la bonne voie pour garantir un air sain pour tous à long terme", a renchéri Tonio Borg, commissaire européen à la Santé. "Cette nouvelle politique en faveur de la qualité de l'air permettra aux Européens de vivre plus longtemps et en meilleure santé." Les mesures proposées permettraient également de préserver 123.000 km² d'écosystèmes et 56.000 km² de zones Natura 2000 de la pollution liée à l'azote, selon les estimations de la Commission. (Belga)

Nos partenaires