Allemagne - Les ministères-clefs du gouvernement de "grande coalition" dévoilés

15/12/13 à 20:13 - Mise à jour à 20:13

Source: Le Vif

(Belga) Le président du Parti social-démocrate (SPD) allemand Sigmar Gabriel a communiqué dimanche les noms des six ministres SPD du nouveau gouvernement de "grande coalition" dont Angela Merkel devait annoncer en fin de journée la composition intégrale. M. Gabriel aura lui-même la charge du dossier délicat de la transition énergétique.

Egalement chargé de l'Economie, et porteur du titre honorifique de vice-chancelier, M. Gabriel tentera d'imposer une inflexion sociale, dans un gouvernement où prédominera la continuité dans la gestion de la crise de l'euro. Parmi les ministres SPD, Frank-Walter Steinmeier retrouvera les Affaires étrangères qu'il occupait déjà lors du premier mandat de Mme Merkel (2005-2009). Heiko Maas sera ministre de la Justice, Manuela Schweisig ira à la Famille et Barbara Hendricks à l'Environnement. Le conservateur Wolfgang Schäuble reste ministre des Finances. Avec le poste de chancelière, les Unions chrétiennes (CDU et CSU), arrivées largement en tête des législatives le 22 septembre, disposent ainsi des principaux leviers de la politique. La nomination d'Ursula von der Leyen à la tête du ministère de la Défense représente une surprise. A 55 ans, cette gynécologue de formation, issue de l'aile la plus conservatrice de la CDU, devient la première femme à occuper ce poste en Allemagne. Nommée ministre du Travail, la secrétaire générale du SPD Andrea Nahles sera notamment chargée de concrétiser la principale avancée sociale du contrat de coalition: un salaire minimum fixé à 8,50 euros de l'heure. Jörg Asmussen, membre du directoire de la Banque centrale européenne, sera secrétaire d'Etat au Travail dans le nouveau gouvernement. Symboliquement, le SPD a choisi Mme Aydan Özuguz comme secrétaire d'Etat auprès de la chancellerie chargée des Migrations, des Réfugiés et de l'Intégration. Elle devient la première femme d'origine turque à faire partie d'un gouvernement allemand. (Belga)

Nos partenaires