Allemagne: le rival social-démocrate de Merkel trouve le job de chancelier sous-payé

30/12/12 à 12:46 - Mise à jour à 12:46

Source: Le Vif

(Belga) Le principal rival d'Angela Merkel aux législatives allemandes de 2013, le social-démocrate Peer Steinbrück, a suscité une vive polémique en Allemagne après avoir déclaré que la chancelière bénéficierait d'un avantage dû au fait qu'elle est une femme et que "le job" de chancelier ne serait "pas assez payé".

"Une grande partie de l'électorat féminin apprécie la façon dont Angela Merkel s'est affirmée depuis longtemps au sein de son parti, mais aussi, au-delà, en Europe. Ce n'est pas un inconvénient pour moi, mais un avantage pour elle", a-t-il dit. M. Steinbrück considère d'autre part que le "job" de chancelier n'est pas assez payé, vu "ce que l'on attend de lui et comparé à d'autres jobs avec moins de responsabilités et beaucoup mieux payés". Le chancelier allemand gagne environ 17.000 euros par mois. Selon Der Spiegel, le rival de Merkel "fait un faux pas après l'autre". "Peut-être qu'il ne voulait pas le dire de cette façon, mais les mots du candidat SPD à propos de son adversaire ont été choisis très maladroitement", écrit l'hebdomadaire sur son site internet. Le quotidien populaire Bild a également critiqué le challenger socialiste. "Peer Steinbrück veut mettre la justice sociale et l'égalité au coeur de sa campagne électorale. Mais il continue de faire parler tout le monde sur ses revenus et sa fortune", déplore le journal. Les sondages montrent que les conservateurs d'Angela Merkel gardent d'une avance significative sur l'opposition socialiste et la chancelière allemande reste l'une des personnalités politiques la plus populaire du pays avant les élections du 22 septembre. (KAY NIETFELD)

Nos partenaires