Allemagne: le meurtrier d'un enfant va être dédommagé pour abus policier

10/10/12 à 21:10 - Mise à jour à 21:10

Source: Le Vif

(Belga) Un Allemand jugé coupable du meurtre d'un garçon va être dédommagé pour avoir été menacé de violences par un policier s'il ne révélait pas l'endroit où il avait caché l'enfant, a jugé mercredi la Cour d'appel de Francfort.

Allemagne: le meurtrier d'un enfant va être dédommagé pour abus policier

La Cour a rejeté un appel de l'Etat de Hesse et octroyé 3.000 euros de dommages et intérêts à Magnus Gäfgen, 37 ans, auteur du rapt suivi du meurtre d'un garçon de 11 ans, Jakob von Metzler, fils d'un banquier, en septembre 2002. Elle a confirmé un jugement du tribunal régional de Francfort qui avait estimé que la "dignité humaine" de Gäfgen avait été violée pendant son audition en 2002. Ce jugement avait soulevé un tollé. "Le comportement des deux policiers -- même s'ils cherchaient à sauver la vie de l'enfant-- n'était justifié ni au regard du règlement de la police, ni au regard du code pénal", a expliqué la cour, dont la décision est sans appel. Les enquêteurs espéraient que l'enfant enlevé, Jakob von Metzler, était encore en vie, après la proposition de ses parents de payer une rançon d'un million d'euros. L'enfant, issu d'une famille possédant l'une des plus anciennes banques d'Allemagne, était déjà mort au moment de l'interrogatoire. Gäfgen, qui avait des relations avec la famille du banquier, l'avait étouffé et noyé dans son appartement. Il avait été condamné en 2003 à la réclusion à perpétuité, puis avait saisi la justice, affirmant avoir été l'objet de menaces durant sa garde à vue. La Cour européenne des Droits de l'Homme (CEDH) avait elle aussi jugé en 2010 que Gäfgen avait été l'objet de "traitements inhumains". (MUA)

Nos partenaires