Alimentation en électricité interrompue pendant 10-15 secondes dans le centre de Bruxelles

24/10/13 à 14:18 - Mise à jour à 14:18

Source: Le Vif

(Belga) Si l'incident technique survenu jeudi matin dans un poste haute tension d'Elia a eu, dans la plus grande partie du pays des conséquences directes limitées, la brève baisse de tension a également provoqué le déclenchement du poste bruxellois de Botanique, qui sert à transformer l'électricité de 36.000 Volts en 11.000 volts pour les habitations du centre de Bruxelles, à l'intérieur de la petite ceinture. Les habitants du centre de la capitale ont par conséquent dû subir une interruption de courant d'environ 15 secondes, selon Philippe Massart de Sibelga, gestionnaire des réseaux de distribution d'électricité et de gaz naturel.

"Tous les clients desservis par le poste Botanique ont subi une coupure de courant bien plus importante que dans le reste du pays", précise Philippe Massart. "Le transformateur de Botanique a sauté en réaction à la baisse de tension provoquée par l'incident de Machelen, et les clients n'ont plus reçu d'électricité pendant le laps de temps nécessaire pour que le poste de réserve prévu à Botanique entre en jeu." Bruxelles est alimentée par 48 points de ce type, dont seul celui de Botanique, relié aux communes du centre-ville, a connu un tel incident, selon Philippe Massart. Les feux de signalisation de Bruxelles-Ville (code postal 1000) ont d'ailleurs également connu une interruption. L'origine de ces incidents en cascade est, selon les paroles de la porte-parole d'Elia, le déclenchement d'une nouvelle installation dans le poste haute tension de Machelen, qui transforme l'électricité de 150.000 volts vers 36.000. Le déclenchement a provoqué une brève baisse de tension, qui a provoqué des effets "coupure de courant" un peu partout en Belgique. Certains consommateurs disposant de systèmes de protection automatiques se sont parfois vus déconnectés du réseau électrique, leur système ayant détecté la baisse de tension. (Belga)

Nos partenaires