Algérie - Plus d'otage français

19/01/13 à 13:57 - Mise à jour à 13:57

Source: Le Vif

(Belga) Il n'y a plus de Français otage en Algérie, sur le site gazier d'In Aménas attaqué par un commando islamiste, a indiqué samedi le ministre de la Défense Jean-Yves Le Drian.

Algérie - Plus d'otage français

"Il y a aujourd'hui un Français tué et des Français qui ont été libérés", a ajouté M. Le Drian sur la chaîne de télévision France 3 Bretagne. Le ministre des Affaires étrangères Laurent Fabius avait fait état vendredi soir de la mort d'un Français "au cours de l'opération de libération des otages" par les forces algériennes et de trois autres otages français sains et saufs. Interrogé sur l'assaut de l'armée algérienne sur le complexe gazier, Jean-Yves Le Drian a répondu qu'il "s'agit de la responsabilité des autorités algériennes". "Ce qui s'est passé, c'est un acte terroriste d'une très grande ampleur", mené par le groupe terroriste dirigé par Mokhtar Belmokhtar, "qui a pris une initiative très spectaculaire mais qui était déjà manifestement dans les cartons", a-t-il affirmé. "La question principale est à adresser, quand même, aux terroristes", a-t-il souligné. "On est face à une menace terroriste grave", a-t-il insisté. Yann Desjeux, l'otage français tué, était un ancien militaire des forces spéciales françaises. Il travaillait dans une équipe de gardiennage du site, a par ailleurs indiqué le ministre, qui a salué sa mémoire. (PVO)

Nos partenaires