Algérie - Aucune indication sur la présence de Belges sur le site gazier d'In Amenas

19/01/13 à 17:14 - Mise à jour à 17:14

Source: Le Vif

(Belga) La Belgique ne dispose d'aucune indication sur la présence de plusieurs de ses ressortissants sur le site gazier algérien d'In Amenas, où un assaut des forces algériennes a mis fin à une prise d'otages qui durait depuis quatre jours, a annoncé samedi le ministre des Affaires étrangères, Didier Reynders, à l'agence BELGA.

Algérie - Aucune indication sur la présence de Belges sur le site gazier d'In Amenas

Le chef de la diplomatie belge venait de s'entretenir avec son homologue algérien, Mourad Medelci, qui lui a affirmé qu'aucun Belge n'était repris sur les listes des personnes se trouvant sur le site de Tigantourine, près d'In Amenas, à 1.300 km au sud-est d'Alger, non loin de la frontière libyenne. M. Medelci a confirmé au ministre belge la fin de la prise d'otages, après un nouvel assaut des forces algériennes. Selon M. Reynders, ses services se sont aussi informés auprès du groupe pétrolier britannique BP, tant à Londres qu'à Alger. BP n'a pas fait état de la présence de Belges sur ce site. "Et nous n'avons reçu aucune demande de proches ou de familles", a-t-il ajouté. Les "Signataires par le sang", le groupe jihadiste dirigé par l'Algérien Mokhtar Belmokhtar qui a revendiqué l'attaque de mercredi, avait fait état à l'Agence mauritanienne d'information (ANI) de la "présence de sept otages" étrangers - trois Belges, deux Américains, un Japonais et un Britannique - dans l'usine de gaz. (PVO)

Nos partenaires