Algérie - 100 otages étrangers libérés, 30 toujours manquants

18/01/13 à 17:46 - Mise à jour à 17:46

Source: Le Vif

(Belga) Les forces spéciales algériennes ont libéré quelque 100 otages étrangers détenus par un groupe armé islamiste sur un site gazier dans le Sahara, mais 30 autres sont toujours portés disparus, a rapporté vendredi l'agence officielle algérienne APS.

"Près d'une centaine de ressortissants étrangers, sur les 132 otages pris par le groupe terroriste qui a attaqué mercredi le site gazier de Tigantourine ont été libérés", indique l'APS, citant une source de la sécurité selon qui le bilan n'est pas définitif. "L'opération pour déloger le groupe terroriste retranché dans l'installation gazière se poursuit", a-t-elle ajouté. L'APS avait indiqué plus tôt que "plus de la moitié" des 132 otages étrangers avaient été libérés, ainsi que 573 Algériens. Elle avait ajouté que les forces spéciales tentaient encore de parvenir à un "dénouement pacifique", neutraliser le groupe terroriste et libérer un groupe d'otages encore détenu. Un groupe armé islamiste a pris en otage mercredi des centaines d'employés du site d'In Aménas (à 1.300 km au sud-est d'Alger), dont des dizaines d'étrangers. Le lendemain, l'armée algérienne a lancé un assaut pour libérer les otages. (MUA)

Nos partenaires