Alain Destexhe accable Dominique Dufourny pour sa gestion du MR à Ixelles

25/10/12 à 19:21 - Mise à jour à 19:21

Source: Le Vif

(Belga) Le sénateur MR Alain Destexhe a réagi avec ferveur jeudi à son éviction du collège échevinal d'Ixelles officialisée la veille au soir, en dénonçant la gestion en vase clos du parti par la tête de liste MR Dominique Dufourny et en exprimant sa rancoeur envers Viviane Teitelbaum pour avoir accepté le dernier échevinat convoité, "malgré le choix des électeurs".

Alain Destexhe accable Dominique Dufourny pour sa gestion du MR à Ixelles

Les cinq échevins sortants - Dufourny, De Jonghe d'Ardoye, Gilson, De Cloedt, et Bourgeois - avaient été assurés de retrouver leurs sièges. Il ne restait dès lors qu'un échevinat à attribuer pour le MR. Avec un score de plus de 1.000 voix qui le positionnait troisième de sa liste, Alain Destexhe était disposé à assumer ses fonctions, mais il était pressenti que son manque d'esprit d'équipe lui porterait préjudice. Alain Destexhe a quitté la réunion mercredi soir en dénonçant le non-respect du secret du vote. Selon lui, ses reproches faits durant la campagne concernant la politique de propreté du MR ont servi de prétexte pour considérer qu'il s'était désolidarisé du parti et de ses intérêts afin de passer outre le choix des électeurs. Relevant que les échevins sortants ont perdu un grand nombre de voix, il estime avoir été manipulé: "J'ai été utilisé comme faiseur de voix. Mon sort était fixé depuis bien longtemps." Désavoué, il s'engage à être un "conseiller communal loyal, positif mais critique de la majorité" et entend briser la "fermeture" du MR ixellois. (PVO)

Nos partenaires