Aide alimentaire - Isabelle Durant et Evelyne Huytebroeck tirent la sonnette d'alarme

26/06/13 à 17:03 - Mise à jour à 17:03

Source: Le Vif

(Belga) La députée européenne Isabelle Durant et la ministre bruxelloise Evelyne Huytebroeck (Ecolo) ont tiré la sonnette d'alarme, mercredi, lors d'une visite de travail sur le terrain de l'aide alimentaire à Bruxelles face au risque de voir l'aide européenne à ce secteur, qui croule sous le poids de la demande, fortement rabotée.

Elles ont ainsi fait halte à la Banque Alimentaire Bruxelles-Brabant et à l'épicerie sociale Amphora, de Molenbeek-Saint-Jean, dont les travailleurs ont souligné les difficultés à faire face aux conséquences d'un accroissement perceptible de la pauvreté. Ces difficultés sont aggravées par l'inquiétude que suscite auprès des associations caritatives l'avenir du Programme européen d'aide aux plus démunis (PEAD), qui permet de nourrir chaque année 18 millions de citoyens de l'Union européenne. Le budget de 500 millions d'euros destiné à ce programme risque d'être raboté de 150 millions au moment de son transfert de la politique agricole commune vers le Fonds d'Aide au Plus Démunis (FEAD), dépendant du Fonds Social européen, et ce alors que l'aide aux plus démunis doit prochainement s'étendre aux citoyens de huit Etats-membres pas encore couverts par le fonds actuel. Le Parlement européen a quant à lui émis le souhait de maintenir les 500 millions d'euros actuels, mais la mesure rencontre des résistances au niveau du Conseil (les gouvernements). En Belgique, sur le terrain, les banques alimentaires jouent un rôle crucial dans la redistribution de cette aide européenne, qui représente 50% de leurs approvisionnements. (Belga)

Nos partenaires