Agents de sécurité du Palais de Justice de Bruxelles - Le problème persistera tant que "le commissaire responsable restera en place"

10/10/13 à 14:28 - Mise à jour à 14:28

Source: Le Vif

(Belga) Le problème relatif au conflit opposant les agents du corps de sécurité et le commissaire responsable du Palais de Justice de Bruxelles ne sera pas solutionné "tant que ce commissaire responsable restera en place", déclare le Syndicat Libre de la Fonction Publique (SLFP) dans un communiqué jeudi. Pour le syndicat le problème persiste donc, malgré la décision prise jeudi matin lors d'une assemblée générale des agents de sécurité de détacher provisoirement ceux-ci du palais pour les envoyer en formation vers d'autres zones de police.

Agents de sécurité du Palais de Justice de Bruxelles - Le problème persistera tant que "le commissaire responsable restera en place"

Le SLFP "exige avec la plus grande fermeté qu'une solution définitive soit rapidement trouvée", conclut le communiqué. La CSC Services publics avait déjà réagi plus tôt jeudi, déclarant que "les agents sont satisfaits de la décision de suspendre leur travail au Palais de Justice" mais restent inquiets pour l'avenir. Les agents de sécurité du Palais de Justice de Bruxelles ont mené une action mercredi matin, pour dénoncer l'outre-passement de fonction du commissaire du Palais de justice et protester contre l'arrestation mardi par la police d'un agent qui aurait fait une remarque à une avocate lors d'une fouille. Un premier agent avait également été détaché la veille après qu'une avocate s'était plainte d'avoir été touchée lors d'un contrôle. Une assemblée générale s'est tenue jeudi à 9 heures au Waterside, siège de la direction administrative des agents de sécurité, lors de laquelle les agents du Palais de Justice ont été informés qu'ils seraient détachés du palais et envoyés en formation ou vers d'autres zones de police. (Belga)

Nos partenaires