AG de l'UVCW - Di Rupo souligne la nécessité de prendre ses responsabilités à tous les étages

17/05/13 à 16:05 - Mise à jour à 16:05

Source: Le Vif

(Belga) Le Premier ministre Elio Di Rupo a dit comprendre la situation des communes wallonnes qui ont appelé le gouvernement à préserver les finances locales mises à mal, selon elles, par les réformes du gouvernement fédéral. Il a cependant souligné la nécessité pour l'ensemble des autorités publiques de "hiérarchiser leurs priorités" dans le contexte de crise actuel.

"Je comprends mais nous sommes tous à la même enseigne", a répondu le chef du gouvernement, interrogé après le Conseil des ministres par un journaliste. "Nous avons ce sentiment avec l'Europe", a-t-il dit, renvoyant à ses collègues de la Justice ou de l'Intérieur, également contraintes d'avancer dans le cadre d'un budget serré. A chaque niveau de pouvoir, tout qui exerce des responsabilités se doit de prendre des mesures qui favoriseront un maximum d'économies; il faut "hiérarchiser les priorités", a ajouté le Premier ministre. "Nous sommes tous logés à la même enseigne, le gouvernement fédéral, les Régions et Communautés, les communes et les provinces, l'ensemble des autorités publiques. Malheureusement, depuis la crise financière et économique, la situation est extrêmement difficile pour les finances publiques. Il faut empêcher que la dette reparte à la hausse, éviter un nouvel effet boule de neige", a dit Elio Di Rupo, évoquant par ailleurs le contrôle "coercitif" exercé au niveau européen. La ministre de l'Intérieur Joëlle Milquet a rappelé qu'en vertu de l'évolution de la loi communale, les Régions exerçaient l'essentiel des responsabilités vis-à-vis des entités locales. Les communes wallonnes attendent un "pacte de stabilité financière" entre les différents niveaux de pouvoir, a affirmé le président de l'Union des Villes et des Communes de Wallonie (UVCW), Jacques Gobert, à l'adresse du Premier ministre Elio Di Rupo ainsi que du ministre-président wallon Rudy Demotte. L'UVCW, qui était réunie vendredi en assemblée générale, a adopté une lettre ouverte en ce sens. (Belga)

Nos partenaires