Afrique du Sud: tapis rouge pour la visite du président nigérian

07/05/13 à 15:47 - Mise à jour à 15:47

Source: Le Vif

(Belga) L'Afrique du Sud a déroulé le tapis rouge mardi pour le président nigérian Goodluck Jonathan, s'employant à gommer l'atmosphère souvent chargée de soupçons et de rivalités entre les deux grandes puissances économiques africaines et à normaliser leurs relations politiques.

Afrique du Sud: tapis rouge pour la visite du président nigérian

Lors d'une cérémonie au Cap, le président sud-africain Jacob Zuma n'a eu de cesse d'appeler M. Jonathan "mon frère", le président nigérian lui rendant la pareille et insistant pour les deux pays "de s'unir, de travailler ensemble pour aider le continent africain". "Que ça nous plaise ou non, si nous refusons de coopérer, on considérera cela comme notre échec", a souligné M. Jonathan. C'est le premier déplacement d'un président nigérian depuis 2009 et M. Zuma a salué une "visite d'Etat historique". Il s'était personnellement rendu au Nigeria le mois dernier pour préparer le terrain à cette visite, marquée par la signature de neuf accords économiques dans le domaine du pétrole, du gaz, de l'électricité, de la défense et des communications. "Si le continent africain doit aller de l'avant, le monde attend de l'Afrique du Sud et du Nigeria une coopération maximum, et c'est ce que nous faisons", a ajouté M. Jonathan. Alors que le Nigeria est miné par des problèmes intérieurs, notamment par une insurrection islamiste, M. Zuma a souligné la nécessité pour l'Union africaine (UA) de se doter d'une brigade d'intervention rapide. "Le besoin d'une brigade d'intervention est plus cruciale encore au vu de l'instabilité en République centrafricaine, dans l'Est de la République démocratique du Congo et au Mali, où une intervention décisive est nécessaire", a déclaré M. Zuma. (Belga)

Nos partenaires